Page 263

DEGRÉS

DU

MÉRIDIEN.

233

J e pourrois encore déterminer la valeur du degré par mes feules obfervations particulières : en comparant la longueur d'un arc du Méridien, de 1 6 2 1 2 8 toifes (a),

tirée de la

mefure de mes Triangles ; à l'amplitude du même arc, conclue d

de 2 5 1 ' 2 5 " (b), par les deux diftances de la même étoile au zénith, que j'ai obfervées à Quito en Juillet 1 7 4 2 , & à Tarqui en Janv. 1 7 4 3 : & de deux fecondes plus grande en corrigeant la réfraction. En ce cas je trouverois la longueur du degré, réduite au niveau de la mer, de 5 6 7 1 7 toifes, au lieu de 5 6 7 4 9 , ou 5 6 7 5 0 ; c'eft-à-dire, moindre de 3 2 ou 3 3 toifes que celle qui réfulte de ma précédente détermination ; mais comme je ne mets pas la dernière, en parallèle avec celle que j'ai déduite de nos obfervations fimultanées aux deux extrémités de la Méridienne, je ne fais mention de celle qui m'appartient en propre, que pour faire voir qu'elle s'accorde avec celle à laquelle je me fuis arrêté, avec une différence moindre (a) Diftance du Signal de Chïnan à la Perpendiculaire à la T o u r de la Mercy de Quito (Part.

I, art. XIX, pages 68 & 69), 1 6 2 9 9 5 toifes,

dont il faut ôter, pour la réduire à la diftance des deux obfervatoires de Quito & de Tarqui, premièrement 2 toifes (Part.

II, art. XIV, p. 175),

plan

Voyezle

parce que le point L du plan de Quito, où a été faite l'obfervation aftro- de Quito. nomique, eft deux toifes plus auftral que la T o u r ; puis 8 5 7 toifes dont Chinan eft plus auftral que l'obfervatoire de Tarqui (Part.

I, art.

XXVII,

page 103), Si. enfin dont il faut encore retrancher 8 toifes pour la convergence des Méridiens ( Ibid. page

104.).

(b) Diftance apparente d'e d'Orion au zénith du point L, où j'ai obfervé feul à Quito,

deux toifes plus au S u d que le centre X de la T o u r de la Voyez le plan. Mercy: 1 10' 1 5 " vers le S u d en la réduifant au 1 J a n v . 1 7 4 3 (Part, de Quito. II, art, XIV, pages 171 & 176), Diftance apparente de la même étoile d

er

d

au zénith de l'obfervatoire de Tarqui, 1 même temps (Part,

4 1 ' 1 0 " vers le Nord pour le

II, art. XXI, page 216).

Donc Somme des deux d

diftances au zénith, ou amplitude apparente de l'arc, 2 5 1 ' 2 5 " .

Ii

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Profile for scduag
Advertisement