Page 233

DEGRÉS

DU

MÉRIDIEN.

203

des rayons en un point. C'eft prefque à ce feul but qu'ont tendu tous leurs efforts, comme à l'unique moyen de perfectionner les lunettes ; jufqu'à ce qu'il ait été prouvé qu'on ne remédieroit par-là qu'à la moindre partie de la diffufion du foyer; puifque celle qui eft caufée par la diverfe réfrangibilité des rayons de lumière eft incomparablement plus grande que celle qui eft produite par la fphéricité du verre *, Depuis ce temps, on a prefque regardé comme fans remède l'imperfection des lunettes, & M . Newton même parut avoir abandonné quelques idées qu'il avoit eues pour corriger le défaut

* Comme de 5 4 4 9 à 1. Voy. Compleat fyft. of opticks by R. Smith, n.° 3 4 0 .

de la courbure fphérique : du moins il tourna fes vues vers les Télefcopes catoptriques, dont ii a tiré un fi grand parti. Les choies en étoient demeurées là, lorfque le favant M. Euler, confidérant que les rayons qui entrent dans l'œily fouffrent quatre réfractons, en a conclu qu'il doit être poffible d'arranger tellement quatre furfaces réfringentes, que les foyers de toutes fortes de rayons convinffent dans un feul point, à quelque diftance que fe trouvât l'objet Partant de ce principe, il a réfolu le problème; en donnant les dimenfions d'un objectif tel, que les rayons les plus diverfement refrangibles, après avoir traverfe une lentille d'eau contenue entre deux verres menifques femblables, de courbures fphériques, & après avoir fouffert quatre réfractions, fe réuniffent en un feul point. J e reviens à mon fujet. Parmi une foule d'images, placées fur l'axe optique d'une lunette ordinaire, à différentes diftances de ion objectif ; la plus forte, la plus lumineufe, celle en un mot qui occupe le milieu de l'efpace qui les renferme toutes, comment n'eft-elle pas toujours la première, & même la feule aperçue, foit par différens Obfervateurs, foit par le

E e ij

* Mémoires de l'Académie de Berlin, 1747, page 279.

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Profile for scduag
Advertisement