Page 109

DEGRÉS

DU

MÉRIDIEN.

79

C e réfultat s'éloigne beaucoup de celui des expériences que M. le Commandeur Don George Juan & M. Godin ont faites à Quito fur la dilatation des métaux ; mais il s'accorde affez bien avec celles qu'ils firent dans le même temps fur leur a

condenfation . La conclufion qu'on tire de ces expériences dans cet ouvrage eft, que l'extenfion du fer, caufée par les augmentations de chaleur depuis le degré marqué 13 fur le Thermomètre de M . de Reaumur, & au deffus, eft plus que double de la contraction caufée par le froid, qui fait baiffer la liqueur dans ce même inftrument au deffous du même degré 13, jufqu'au terme de la glace, & quelques degrés plus bas. On ne peut contefter des expériences plufieurs fois répétées, & qui portent le caractère de la plus fcrupuleufe exactitude, telle qu'on étoit en droit de l'attendre, en pareil cas, d'obfervateurs auffi éclairés & auffi exercés : mais je crois avoir un moyen de concilier des réfultats qui pab

roiffent fi peu conformes aux miens , & de les faire convenir a

b

Obferv. aftronomic. y phyfic. Madrid 1748, lib. IV, pag. 96 y

97.

Les Thermomètres de métal, appliqués a certaines horloges, ont une

marche fenfiblement uniforme, & analogue, au moins dans les petites variations, à celle des Thermomètres d'efprit de vin & de mercure, tant en montant qu'en defcendant. L'expérience prouve d o n c , ainfi que le raifonnement, que lorfque le Thermomètre de liqueur monte de dix degrés, une barre de métal ne s'alonge que d'une quantité à peu près égale à celle dont elle s'accourcit lorfque le Thermomètre baiffe de dix degrés. Si donc pour les expériences rapportées dans l'Ouvrage déjà c i t é , Toife de fer s'eft plus alongée au Soleil à proportion, momètre n'a m o n t é ,

il faut

que

la

le Ther-

que la Toife ait été expofée à un plus

grand degré de chaleur que le Thermomètre ; & c'eft auffi ce qui a dû arriver, lorfqu'on a couché horizontalement la Toife de fer fur un appui de pierre, de brique, ou même fur la terre déjà échauffée par les rayons du Soleil,

reçus prefque perpendiculairement a Quito, Il eft clair que la Toife

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Journal du voyage fait par ordre du Roi à l'Equateur  

Auteur : Charles-Marie de La Condamine / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documen...

Profile for scduag
Advertisement