Page 93

CULTURE

DU

81

CACAOYER

du sol, et son bois très dur se prête à de multiples applications. On emploie aussi d'ailleurs les érythrines, qui, en Malaisie, sont appelées dadap. Quant à la distance entre tous ces arbres d'une cacaoyère, elle est environ de 9 à 12 mètres pour les grands arbres-abris, de 3 à i mètres pour les bananiers et de 3 à 5 mètres pour les cacaoyers, suivant la nature du terrain : 4 ou 5 mètres dans les bonnes terres et 3 à i mètres dans les sols relativement pauvres, où les racines s'étendent moins. Plusieurs modes d'alignement peuvent permettre de réaliser à la fois toutes ces conditions, le suivant entre autres : Les arbres-abris (qu'on bouturera au moment de la saison des pluies) sont placés en lignes distantes de 8 mètres, et à 9 mètres les uns des autres sur chaque ligne. Entre toutes ces lignes, et exactement au milieu, les bananiers sont plantés à des interv alles de 4 mètres 50 , le nombre des bananiers par rangée étant donc double de celui des arbres-abris. Sur la ligne de ces arbres-abris on plante de même un bananier au milieu de chaque intervalle. Les cacaoyers sont ensuite disposés : Sur chaque rangée d'arbres-abris, entre un arbre et un bananier ; Entre chaque rangée de ces arbres (c'est-à-dire sur les lignes uniquement composées de bananiers) en alternance avec ces bananiers. En d'autres termes, de deux rangs en deux rangs à partir du premier (les rangs étaient distants de i mètres), on trouve, sur une même ligne, un bananier entre deux pieds de cacaoyers et un arbre-abri entre les deux suivants ; et de deux rangs en deux rangs à partir du second, on trouve alternativement, à des distances de 2 mètres 25, un cacaoyer et un bananier. Si la cacaoyère est exposée aux vents, il est prudent d'établir, en outre, de 100 mètres en 100 mètres, et perpendiculairement à la direction des vents, un rideau d'arbres comme celui placé en bordure et dont nous avons parlé plus haut. Le Cacaoyer.

6

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement