Page 83

ÉTUDE CHIMIQUE ET COMMERCIALE

DES CACAOS

71

d'épaisseur), plats, allongés, à coque brun clair, à chair brun grisâtre. 14.000 kilogrammes de ces cacaos ont été exportés l'année dernière. Nous avons également examiné des cacaos étiquetés au Musée de Marseille sous le nom de cacaos du cap Lopez et des cacaos du Jardin d'essai de Libreville, Les cacaos du cap Lopez sont petits, longs, très étroits et plats (22 millimètres de longueur, 11 millimètres de largeur, 4 millimètres d'épaisseur) ; la coque et la chair sont brunes. Les cacaos obtenus au jardin d'essai de Libreville sont ovales, aplatis, à coque terreuse et brun noirâtre. La chair est gris ardoisé, d'odeur et de saveur assez agréables. Beaucoup de cacaos des Antilles ont certainement une saveur plus amère. III. CACAOS D'ASIE ET D'OCÉANIE. — Ces cacaos sont surtout expédiés de Java et de Ceylan. Les Old Bed Ceylon sont aujourd'hui très appréciés. D'autre part, nous avons vu des CACAOS dits de BOMBAY qui étaient ovoïdes, très convexes sur les faces larges et latéralement ; la coque était brun sale ; la chair brun très clair, à odeur faible, avait une saveur peu amère, mais aussi presque nulle et, en somme, peu agréable. Enfin, sous le nom de CACAOS D'INDO-CHINE, nous avons trouvé, dans les collections du Musée colonial de Marseille, des fèves courtes, presque rondes, à coque brun clair, et dont la chair est à peu près de même couleur que celles de la sorte précédente. L'odeur est un peu plus prononcée, mais la saveur presque aussi faible. Pour compléter cette partie commerciale, nous reproduirons le tableau général des importations de cacaos en France pendant l'année 1897. Ces importations se répartissent comme il suit, les pays exportateurs étant, soit des pays producteurs, soit des pays qui interviennent comme intermédiaires.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement