Page 69

ÉTUDE

CHIMIQUE ET COMMERCIALE

DES CACAOS

57

tels les dimensions, la forme et la couleur des graines et même leurs réactions chimiques. Ainsi M. Trojanowsky "pense qu'on peut reconnaître chimiquement les principales sortes de cacaos en suivant la marche ci-dessous, qui est indiquée dans beaucoup de traités, et que nous reproduisons d'après M. Zipperer : On réduit en poudre 2 grammes d'amandes et 2 grammes de sucre et on additionne le mélange de 30 centimètres cubes d'eau distillée ; puis on filtre après 24 heures. A une partie de la solution on ajoute quelques gouttes d'acide sulfurique. I. Les premières gouttes ne produisent aucun changement de coloration. 1. Dans une nouvelle partie de la solution on verse une solution d'azotate de cuivre. a. La solution prend une couleur plus bleue et se trouble ; par ébullition, elle devient verte avec séparation de petits flocons bleus : Caracas. b. La solution se colore en vert avec précipité bleu; par ébullition, les petits flacons deviennent plus bruns : Puerto-Cabello, Surinam. 2. Dans une nouvelle partie du liquide, on verse de l'acide nitrique. a. Aucune réaction : Surinam, b. Solution devenant jaunâtre : Puerto-Cabello. II. Après addition des premières gouttes d'acide sulfurique, la solution devient rouge framboise vif; après une nouvelle addition, elle devient brun trouble et enfin brun noir. 1. A une nouvelle partie du liquide on ajoute du nitrate d'argent : a. Précipité blanc : Para, Guayaquil, Trinidad, Ariba, Portau-Prince. b. Précipité gris-violet; la solution est : α incolore : Domingo, β rougeàtre : Bahia. γ rose, avec flocons bleu-violet : Martinique. 2. Λ une nouvelle partie on ajoute de l'acétate de plomb : a. petits flocons brun-clair; solution rougeâtre : Para. b. flocons blancs : Trinidad, Guayaquil, Ariba, Port-auPrince.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement