Page 53

ÉTUDE CHIMIQUE ET COMMERCIALE DES CACAOS

41

Il ressort, en tout cas, du tableau précédent qu'une graine de cacao pèse, en moyenne, 1 gramme 20. Dans ce poids total la coque entre pour une part qui est variable encore suivant les sortes. Le tableau ci-dessous donne les résultats obtenus à ce sujet par MM. Girard, Zipperer et Heisch. Les nombres donnés indiquent le rapport du poids de la coque au poids de la graine ; les observations de MM. Girard et Zipperer ont porté sur des graines crues, celles de M. Heisch sur des fèves torréfiées.

Trinidad Caracas Puerto-Cabello Guayaquil Surinam Para Bahia Ariba Haïti Port-au-Prince (Haïti). . . Martinique Cuba Grenade

Girard

Zipperer

Heisch

9.83 15.85 13.21 10.32 10.39

14 . 68 15.00 12.28 » 14.60 »

8.93 » 8.97

18.68 » 16.00 »

»

»

15.50 13.80 » 11.50 15.50 8.50 9. GO » » » » 12.00 14.60

On voit, en comparant les résultats donnés par M. Heisch et ceux de MM. Girard et Zipperer, que la torréfaction de la graine modifie peu le rapport. Dans l'un et l'autre cas on peut admettre comme moyenne celle qui est donnée par M. Zipperer : 15,34 %. La connaissance de ce rapport exact du poids de la coque au poids de la graine pour les diflérentes sortes présente, du reste, surtout un certain intérêt depuis une observation faite accidentellement par M. Hart. Ayant mis ensemble, par hasard, la pulpe du fruit et des fèves préalablement pelées, M. Hart constata que la fermentation se produisait beaucoup plus rapidement que lorsque ces fèves sont recouvertes de

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement