Page 52

40

LE CACAOYÉR

Nous donnerons ensuite les principaux caractères des diverses sortes commerciales, en y ajoutant quelques renseignements généraux sur leur exportation et leur consommation.

ÉTUDE CHIMIQUE

La graine ou fève de cacao est composée de la coque, ou tégument, et de l'amande, qui constitue seule la partie alimentaire. Nous avons vu plus haut quelle est la forme générale de cette graine, qui peut varier quelque peu suivant les sortes et aider ainsi, jusqu'à un certain point, à les reconnaître. Sender prétend que le poids peut être un autre moyen de détermination, car, d'après ses recherches, 100 fèves ayant les provenances suivantes pèsent : Trinidad ordinaire —

fin

. .

— extra-fin Grenade moyen — fin Caracas Dominique Surinam fin _ _ (petit) Bahia Mexique Afrique

08 gr. 00 123 » 20 178 » 70 104 » 50 131 » 00 130 » 30 110 » 00 122 » 00 71 >» 50 118 » 00 136 » 50 128 »» 50

Semler ajoute cette remarque, que nous ne reproduisons qu'avec réserves et qu'il y aurait peut-être lieu de contrôler par des observations plus nombreuses, que les fèves qui pèsent le plus sont précisément celles qui sont le plus haut cotées et qu'il y a là, par suite, un second caractère d'appréciation.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement