Page 47

ETUDE

BOTANIQUE DU

CACAOYER

35

Les pétioles sont courts et velus. Les feuilles sont à base très inégale; elles sont trinerviées, largement ovales, ondulées, brièvement acuminées, glabres en dessus et avec un duvet roux sur la face inférieure. Sur l'échantillon figuré par Bernoulli elles ont 28 centimètres de longueur sur 8 centimètres de largeur. Il n'y a pas de poils sur les nervures.

Theobroma Martii Schumann.

Syn. : Theobroma nitidum Bern. La plante est brésilienne et peut-être n'est autre que le Theobroma grandiflorum. Rameaux et pétioles sont glabres. Les feuilles ont un court pétiole, sont presque régulières à la base, trinerviées, lancéolées ; elles sont très longuement acuminées, blanches en dessus et couvertes d'an fin duvet roux en dessous. Le fruit, de 5 centimètres de longueur, est ovoïde, obtus, vaguement pentagonal, revêtu de très courts poils bruns.

Theobroma album Bern.

Cet arbre a été vu en Guyane anglaise par Appun. Les rameaux et les pétioles sont presque glabres ; les feuilles sont brièvement pétiolées, a base à peu près régulière, elliptiques, très faiblement acuminées, glabres sur la face supérieure, couvertes de poils courts très blancs sur la face inférieure.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement