Page 36

24

LE CACAOYER

les feuilles, de 20 à 30 centimètres de longueur sur 11 à 15 centimètres de largeur, sont brièvement pétiolées (1 centim. 8 à 2 centim. 7), oblongues, obliquement cordées à la base, à 7 nervures, et cotonneuses en dessous. Les fleurs, réunies en assez grand nombre par bouquet, sont pourpre noirâtre; la base élargie de la corolle, deux fois plus courte que le calice, est uninerviée ; la languette est largement ovale, les étamines fertiles sont à quatre loges. Le fruit, vert à la maturité, est ovoïde, d'environ 15 centimètres de longueur sur 10 centimètres de largeur; il est à côtes peu marquées, mais entre lesquelles la surface est irrégulièrement bosselée. A l'état sec, le péricarpe est très dur. Humboldt dit que, dans la vallée du Cauca, on l'emploie pour faire des tasses, des gobelets et autres objets. Les graines ont 25 à 28 millimètres de longueur sur 18 à 20 millimètres de largeur.

Theobroma ovatifolium Sess et Moç. (D. C.)

Ce Theobroma, qui est sauvage au Mexique, est indiqué, par MM. Carl Mohr et Simmonds, comme une des principales sources du cacao très estimé de Soconusco1 Il est peut-être aussi cultivé, en même temps que le suivant, à l'Equateur, dans la province d'Esmeralda. Ses feuilles sont ovales, très entières, trinerviées à la base, peltées et légèrement cordées, obtuses au sommet, duveteuses et blanchâtres sur la face inférieure. Les fleurs sont petites, à sépales acuminés et coriaces. Sur chaque filet staminal, le nombre des loges, qui était de quatre dans toutes les espèces 1. D'après M. Schumann, le cacao de Soconusco proviendrait, au contraire, surtout du Theobroma angustifolium : cl le Theobroma ovatifolium donnerait plutôt le cacao d'Esmeralda. En fait, il est probable que ces deux espèces, qui ont une même origine et qui fournissent l'une et l'autre un bon produit, sont exploitées et cultivées indifféremment dans les mêmes régions.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement