Page 28

16

LE CACAOYER

très rapidement, ce qui représente une économie de temps et donne la certitude que, pendant les trois jours suffisants pour l'opération, elles ne subiront pas d'altération étrangère. Elles contiennent 51,5 % de beurre de cacao, proportion qu'on ne retrouve jamais aussi élevée dans les autres variétés. Ce Criollo des Espagnols est le Caracas des autres Européens et le Old red cacao de Ceylan. Au sujet du terme « criollo » M. Hart fait remarquer qu'il ne préjuge rien sur l'origine de la plante qu'il désigne, car rien ne prouve qu'il ait été créé à la Trinidad. Il est possible que la variété ait été

FIG.

transversales schématiques des fruits de Criollo, Forastero, Amelonado et Calabacillo (de gauche à droite).

6. — Coupes

introduite dans l'île sous le nom qu'elle portait dans son pays d'origine, très probablement l'Amérique du Sud1, et qu'elle l'ait simplement conservé. Criollo ne signifierait pas ainsi nécessairement : « indigène de la Trinidad ». Ce qui pourrait même faire, au contraire, penser que le terme a été créé ailleurs, c'est le fait que le cacaoyer dit trinitario, qui serait plutôt évidemment la vraie variété spontanée de l'île (ou tout ou moins subspontanée, car le Theobroma cacao a été introduit) n'est pas un Criollo, mais un Forastero. Ces ternies adoptés pour désigner les différentes variétés que nous signalons ici ne doivent donc pas être considérés aujourd'hui comme s'appliquant à une région déterminée, mais ont acquis un sens général, indépendant de tout lieu d'origine. 1. D'après M. Simmonds, qui, il est vrai, ne cite aucun fait sur lequel soient basées ses assertions (The commercial products of the vegetable Kingdom . le cacaoyer créole aurait été transporté du Mexique (où il avait été antérieurement introduit) dans les Antilles, tandis que le Forastero serait venu directement du Brésil.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement