Page 210

198

LE CACAOYER

Le cacao préparé par les Portugais de l'île est bien supérieur et atteint les prix de 4 francs le kilogramme ; mais il est aussi beaucoup plus soigné. Les planteurs portugais font fermenter les graines fraîches dans de grandes auges, formées de madriers épais et à fond percé de trous. La fermentation dure de 5 à 8 jours, selon la température et la saison. Les graines sont laissées dans une première auge pendant 2 jours, puis dans une seconde pendant 2 ou 3 jours. La température ne doit pas, dans le tas, dépasser 60 degrés ; si elle s'élève au delà, les graines sont aussitôt retransportées dans la première auge, où elles restent 2 jours, puis repassent dans la seconde, où on les laisse encore pendant 24 ou 48 heures. Pour la dessiccation, elles sont disposées sur des sortes de claies, d'environ 1m 80 de longueur sur 80 centimètres de largeur, que l'on expose en plein soleil. Lorsque la dessiccation est presque atteinte, on la termine dans un magasin à plancher, ouvert pendant le jour et fermé le soir. Le cacao est préparé de cette façon dans une plantation où il est réputé comme le meilleur de l'île et où il est vendu presque 1 fr. 50 de plus par kilogramme que dans les autres propriétés. En temps de pluie, on emploie, à Fernando-Po, un séchoir artificiel, composé de deux longues boîtes de 35 à 40 mètres de longueur sur 2 mètres de largeur et 1m 60 de hauteur. Dans le bas de ces deux boites passe un tuyau, dont la fumée s'échappe en dehors du bâtiment. Chacune d'elles est divisée en compartiments garnis de 9 à 10 caissettes et fermés par des portes à deux battants. Les caissettes dans lesquelles est placé le cacao reposent sur des sortes de coulisses ou tringles en bois, ce qui permet à l'air chaud de circuler aisément partout. Les portes et les fonds des compartiments sont doublés en fer-blanc. Actuellement, les plantations de Fernando-Po occupent le pourtour de l'île; leur nombre augmenterait si les communications à l'intérieur étaient plus faciles et s'il était possible

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement