Page 202

190

LE CACAOYER

deux mètres, mais il ne tombe quelquefois pas une goutte d'eau, de mai à septembre. Il en est à peu près de même à Fianarantsoa et à Tananarive. A Diego-Suarez et à Fort-Dauphin, c'est-à-dire aux deux points extrêmes nord et sud de l'île, les jours de pluie sont mieux répartis pendant tous les mois de l'année, mais la quantité totale d'eau est trop faible : 952 et 093 millimètres à Diego-Suarez en 1891 et 1892, et 920 millimètres à FortDauphin en 1892. On ne peut donc guère cultiver le cacaoyer que vers le centre de la côte orientale, et la meilleure région est celle de Tamatave, où il pleut beaucoup et souvent. La température moyenne a été là, enl891 et 1892, de24° à 28° environ, comme maxima, et 19° à 20°, comme minima. Les cacaoyères, dans cette province, se sont surtout développées sur les bords de l'Ivoloïna et de l'Ivondrona. Si, partant de là, on suit la côte, soit vers le nord, soit vers le sud, il semble que la culture du cacaoyer puisse être tentée avec succès, dans la partie septentrionale, jusqu'à Vohémar inclusivement, et, dans la partie méridionale, jusqu'à Farafangana, la limite naturelle, vers l'intérieur, étant la chaîne de montagnes qui court parallèlement à la côte. Dans la région sud de Vohémar, quelques-unes de ces plantations ont, en effet, déjà été faites et ont donné, paraît-il, de bons résultats. A Sainte-Marie, le cacaoyer n'est pas l'objet d'une culture rationnelle. Les statistiques indiquent bien, pour 1884, 39 hectares de cacaoyères, et, pour 1888, 49 hectares, mais tous ces arbres ont, depuis lors, été délaissés ; il n'en est que plus intéressant de constater que, malgré leur abandon, beaucoup sont restés productifs. Dans le district de Mahanoro, de la province d'Andevorante, il y avait, à la fin de 1897, 28 propriétés sur lesquelles étaient récoltés le café, le cacao et la vanille. Des plantations sont de même entreprises dans la province de Mananjary. En dehors de cette zone orientale, telle que nous venons de

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement