Page 201

LES

PAYS DE CULTURE

DU CACAOYER

189

en temps, en France, quelques centaines de kilogrammes. Elle a expédié ainsi 1.292 kilogrammes pendant le premier semestre de 1898; pendant la même période, elle en avait expédié 433 en 1897. Dans le cours de certaines années, les envois sont si faibles que les statistiques n'en font pas mention. Le Crédit foncier colonial a fait, en ces derniers temps, à titre d'essai, quelques hectares de plantations nouvelles. L'arbre d'ombrage employé est VAlbizzia Lebbeck; la principale récolte a lieu vers le mois de janvier. Le cacao se vend, sur place, 1 fr. 80 le kilog.

Madagascar.

Les premières graines de cacaoyers qui aient été semées à Madagascar avaient été apportées de la Réunion et elles provenaient, paraît-il, d'une variété à fruits longs et à côtes saillantes, sans doute un Forastero. En 1883. il y avait, dans l'île, 5 à 6.000 pieds de cacaoyers disséminés dans les plantations de la côte est. Pendant la guerre, tout fut abandonné. « Mais, dit le Père Piolet, quand les planteurs revinrent, quelle ne fut pas leur surprise de voir que ces cacaoyères, plantées cependant sur de vieilles caféiries, c'est-à-dire sur des terres déjà épuisées, loin d'avoir péri, avaient, au contraire, non seulement résisté mais encore prospéré ! La preuve de leur résistance et de leur vitalité était faite ; la conséquence fut un rapide développement de leur culture. On comptait déjà 150.000 pieds en 1888; plus de vingt plantations commençaient à rapporter en 1890, et le fruit, qui, avant la guerre, valait 2 fr. 50, était descendu au-dessous de 50 centimes. » Toutes les régions de Madagascar ne conviennent pas toutefois à cette culture. Sur la côte occidentale, la saison sèche est en général trop prolongée : les pluies sont violentes à Majunga et leur hauteur annuelle peut être de plus de

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement