Page 186

174

LE CACAOYER

1887 1888 1889 1890 1891 1892 1893 1894 1895 1896

·

S.367.180 kilogrammes. 9.608.540 6.900.852 9.698.666 7.284.821 11.268.735 8.597.948 9.723.772 13.256.465 8.566.1031 »

Les nombres précédents sont doublement intéressants, car ils établissent que l'exportation a sans cesse augmenté, mais, en même temps, subit une oscillation régulière. On peut remarquer, en effet, que, depuis 1886, il y a tour à tour augmentation et diminution, ce qui indiquerait une plus grande abondance de récolte tous les deux ans. Les 10.566.831 kilogrammes exportés en 1896 ont été vendus 11.303.525 francs; mais nous avons déjà rappelé les faibles prix atteints cette année-là par le cacao. En 1892 et en 1894, le prix moyen était de 105 francs le sac de 75 kilogrammes. Le prix de revient du sac, d'après la Commission royale, étant en moyenne de 42 fr. 50, il y a, on le voit, une grande marge pour les bénéfices. Il y a lieu cependant, naturellement, de tenir compte de conditions très variables, telles que la qualité du sol, la position des propriétés, les salaires, la plus ou moins grande difficulté des communications. A cet égard, le tableau suivant est instructif. Nous y indiquons, d'après la Commission royale, la superficie de la plupart des grandes plantations de l'île, en donnant, en même temps, pour chacune d'elles, la récolte annuelle moyenne, très variable suivant l'âge des cacaoyères, et le prix de revient d'un sac de 75 kilogrammes.

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement