Page 175

LES

PAYS

DE

CULTURE

DU

CACAOYER

163

qui, vers 1664, eurent pour résultat l'occupation du tiers occidental de l'île par les Français, cette culture, dans la partie restée espagnole, tomba en décadence. Par contre, à la même époque, elle se développait dans 1B partie que nous avions envahie, et où jusqu'alors le cacaoyer n'avait pas été introduit. Dès l'année qui suivit l'envahissement, en 1665, un colon, du nom de Dogerang, plantait le premier pied ; et les plantations étaient déjà prospères quand le traité de Ryswick, en 1697, partagea l'île entre l'Espagne et la France. Toutefois, en 1716, lorsqu'un ouragan eut dévasté toutes les habitations, la culture fut momentanément abandonnée; quelques pieds seulement furent entretenus par simple curiosité. Les plantations ne furent rétablies qu'assez longtemps plus tard, d'abord dans le domaine de Perbach, de la paroisse dite Dalmarie, puis sur d'autres points de la région française ; et à la fin du XVIII siècle, la France recevait de SaintDomingue jusqu'à 300.000 kilogrammes de cacao. Un nouvel arrêt se produisit au commencement de ce siècle, à la suite des troubles qui éclatèrent en 4791 et qui devaient se prolonger si longtemps. Le tableau ci-dessous donne une idée des oscillations qu'a subies alors le commerce d'exportation du cacao dans ce malheureux pays, sans cesse agité par les révolutions : E

1789 (lre période ; régime colonial.) 75.000 kilog. e 1801 (2 période; gouvernement de Toussaint-Louverture) 270.000 » 1819 (3e période ; gouvernement de Henri Christophe).. 100.000 » 1824 (4e période; gouvernement du Président Boyer)... 250.000 » 1828 ( » » » )... 37.200 » 1829 ( M » » )... 65.000 >» 1836 ( » » » )... 225.250 » 1841 ( » » » )... 320.300 » 1843 (gouvernement du président Hérard) 350.400 » *

On sait que c'est pendant cette présidence d'Hérard que Saint-Domingue se sépara définitivement de Haïti. Les chiffres suivants se rapportent maintenant à Haïti

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement