Page 174

162

LE

CACAOYER

respectivement des cacaos de la Jamaïque pour les valeurs suivantes : Angleterre États-Unis Hollande Autriche Allemagne France

116.500 francs. 116.000 » 66.400 » 43. 500 » 33 .000 » 7.250 »

En cette même année, la surface plantée de cacaoyers (qui était de 530 hectares en 1891 et de 330 en 1886) était de 700 hectares. Presque toutes ces plantations sont entre 50 et 150 mètres d'altitude, en des régions où la hauteur annuelle des pluies n'est jamais inférieure à 1.500 millimètres et où la température ne descend jamais au-dessous de 24°. Le climat est particulièrement propre à la culture du cacaoyer, et cette culture, dit M. Landes, n'est pas coûteuse à la Jamaïque lorsqu'elle est associée avec celle de la banane qui est un des principaux articles d'exportation de l'île. Tous les efforts de la colonie doivent donc tendre à mieux préparer le cacao, qui, actuellement, est encore vendu à des prix faibles. La raison de cette infériorité paraît tenir surtout à ce que, jusqu'en ces dernières années, le cacao de la Jamaïque était lavé et séché sans être soumis à la fermentation. Ce procédé, que M. Morris a combattu énergiquement vers 1889, semble heureusement aujourd'hui peu à peu abandonné pour des méthodes meilleures.

Haïti.

Haïti (divisée depuis 1843 en République d'Haïti et République dominicaine) est la première des Antilles où les Espagnols ont cultivé le cacaoyer. Mais à la suite des luttes

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement