Page 173

LES

PAYS

DE CULTURE

DU

CACAOYER

161

Et, en 1893 : 720.492 kilogrammes pour l'Espagne; 1.976 » pour le Centre-Amérique. On voit qu'aucune exportation n'a été faite, en ces deux années, aux Etats-Unis, qui ne recevaient jusqu'alors de l'île, de temps à autre et exceptionnellement, que quelques milliers de kilogrammes (20.000 en 1886). Nous manquons encore de renseignements sur les modifications commerciales qui seront la conséquence de la récente guerre hispano-américaine.

La Jamaïque.

Le cacaoyer était déjà cultivé à la Jamaïque par les Espagnols, quand l'île fut prise par les Anglais, en 1655. Depuis cette époque, les plantations ont été tour à tour abandonnées et reprises ; et celles qui existent actuellement ne datent guère que d'une trentaine d'années. Grâce aux efforts du Jardin botanique de Hope, qui s'est préoccupé d'introduire les meilleures variétés de la Trinidad et du Vénézuéla. et de répandre en même temps les meilleures méthodes de culture et de préparation, le commerce du cacao a suivi, depuis 1875, la marche ascendante qu'indique le tableau des exportations : 1875 1876 1880 1890 1896 1897....

22.150 francs. 32.150 » 272.950 363.475 » 438.200 » 563.750

En 1896, les divers pays d'importation ont reçu à peu près Le Cacaoyer.

11

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement