Page 158

146

LE CACAOYER

En 1728, Philippe V, pour remédier à ces abus, accorda le droit exclusif de faire le commerce de Caracas et de Cumana à une compagnie de nobles Biscayens, qui reçurent, en même temps, le privilege d'exercer ce commerce sans déroger et sans déchoir de leurs prérogatives, et qui acceptèrent, comme condition, d'équiper, à leurs frais, le nombre de vaisseaux nécessaire pour débarrasser la cote des contrebandiers. Cette compagnie, connue sous le nom de Compagnie de Guipuzcoa ou des Caraques, opéra si habilement que l'Espagne recouvra les avantages qu'elle avait perdus. Le monopole fut conservé jusqu'en 1780. A cette date, l'agriculture vénézuélienne redevint donc libre en apparence ; en réalité, elle tomba entre les mains des Catalans. Ceux-ci, étant les seuls capitalistes de l'époque, accaparèrent toutes les terres ; et ce ne fut qu'après la guerre de 1830, qui eut pour résultat l'émancipation du pays, que le commerce acquit sa véritable indépendance. Les chiffres suivants donnent une idée de la progression suivie par l'exportation depuis cette époque. Nous rappelons que les années fiscales vont du 1er juillet au 30 juin. 1830-1831... 1841-1842 · 1851-1852 1872-1873 1886-1887 1890-1891 1893-1894.. 1895-1896

3.600.000 kilogrammes. 4.800.000 5.400.000 3.442.539 6.975.378 7.333.592 7.332.240 8.930.204

Les 8.930.204 kilogrammes exportés en 1895-1896 correspondent à 167.005 fanègues, ou sacs de 50 kilogrammes environ, et représentent 10.776.157 bolivares (ou francs). Les expéditions sont faites des ports de la Guaira, PuertoCabello, Carupano et Maracaïbo. De la Guaira, qui est le plus important des trois, et d'où provient plus de la moitié de l'exportation totale, il a été

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement