Page 146

134

LE CACAOYER

premier anneau, derrière la tête, une tache sombre qui se divise en deux dans la région postérieure. Sur chacun des autres segments il y a, de chaque côté de la ligne dorsale, deux taches analogues, et, un peu plus latéralement, une troisième qui forme triangle avec les deux précédentes. L'avant-dernier segment n'a toutefois qu'une large tache centrale, avec deux points latéraux, et le dernier une seule tache transversale. Toutes ces taches sont sétigères. La chrysalide est de couleur chatain clair, et enfermée dans un cocon soyeux, qui forme avec les autres un paquet attaché à la graine. Le papillon a 17 à 18 millimètres de largeur, au niveau des ailes antérieures. Les ailes sont d'un gris pâle, avec une très légère teinte ochracée, surtout vers le bord interne, et présentent des lignes transversales irrégulières, gris noirâtre, d'ailleurs assez peu marquées. La première, vers la base, est précédée d'une bande pâle ; la seconde, au delà de la région médiane, est grise, suivie d'une autre bande pâle. Entre ces barres, vers le milieu de l'aile, sont deux lignes plus étroites. Il est très probable que ces papillons déposent leurs œufs dans les graines non mûres, et l'éclosion a lieu plus tard dans les graines sèches ; il est cependant possible aussi que les papillons piquent les graines sèches. Quoi qu'il en soit, les larves, en se nourrissant aux dépens de l'amande, dans laquelle elles creusent des canaux en tous sens, la détruisent peu à peu. Des dégâts de même sorte que les précédents peuvent être encore produits dans les récoltes de cacao par une sorte de bruche, l'Aræcerus fasciculatus de Geer. (Bruchus Cacao Fabr.; Macrocephalus Cacao Oliv. ; Anthribus peregrinus Herbst; Bruchus crassicornis Fabr. ; Anthribus Coffeæ Fabr. ; A rœcerus Coffeæ Sch.). Ce coléoptère est, d'ailleurs, cosmopolite et polyphage. Sa larve n'attaque pas seulement les graines de cacao, dans lesquelles elle creuse de nombreuses galeries sinueuses; on l'a trouvée aussi dans des cafés de Cayenne et dans des graines de Cassia ; elle vit encore dans les branches d'une espèce de gingembre de Chine, dont elle dévore toute la partie ligneuse,

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement