Page 13

LE

CACAOYER

I

HISTORIQUE

Le cacaoyer, qui ne pousse, à l'état sauvage, que dans l'Amérique centrale, était encore ignoré en Europe au commencement du xvie siècle, et ce furent les soldats de Fernand Cortez qui, en débarquant au Mexique en 1519, le connurent les premiers et révélèrent à l'Ancien Monde les qualités de son produit. L'arbre était du reste, déjà, à cette époque, cultivé par les •Mexicains de temps immémorial, et sa culture était même à peu près la seule à laquelle se livrât ce peuple, qui y consacrait, il est vrai, tous ses soins. Au dire d'Herrera, les ensemencements et les plantations de cacaoyers étaient, dans le pays, l'occasion de grandes cérémonies. Suivant la tradition locale, la plante était d'origine divine. Quatzalcault, le jardinier-prophète, en avait rapporté les semences de l'Éden perdu,, où il avait été transporté, et l'avait cultivé dans ses jardins de Talzitepec. Puis il s'était nourri Les fruits, et cette nourriture céleste l'avait doué de la science niverselle. « Toutes les connaissances humaines, dit M. de la Rozière, qui raconte cette curieuse légende, lui devinrent famières, et la nature n'eut plus de secrets pour lui ; ce fut là ce ui le perdit. Il réunit autour de lui quelques adeptes, auxquels il enseigna l'agriculture, l'astronomie, la médecine; le peuple de l'Anahnac, plein de respect pour une sagesse si proie Cacaoyer. 1

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement