Page 126

114

LE CACAOYER

principal résultat qu'il poursuit, et qui est d'obtenir des fèves très rouges, qui, sur le marché, font prime. Les fèves rouges sont, en effet, forcément les plus légères et les plus propres, puisque, pour les obtenir telles, il faut les avoir soigneusement frottées et avoir complètement enlevé leur revêtement gommeux. Une variante de ce même procédé est de mettre le cacao, tout chaud de son exposition au soleil, dans des sacs où il passe la nuit ; et cela plusieurs jours de suite. C'est ainsi que procèdent souvent, paraît-il, les marchands de cacaos de Portof-Spain, à la Trinidad, pour rehausser la qualité des graines qui n'ont pas subi une fermentation suffisante. Est-il besoin de faire remarquer combien toutes ces méthodes, auxquelles a nécessairement recours le petit propriétaire, sont inférieures à celle de Strickland? Les deux dernières même ne doivent la plupart du temps donner que des cacaos mal fermentés et plus ou moins amers. Un avantage, par contre, qu elles présentent pour le petit producteur, c'est qu'elles lui permettent de faire marcher de pair la fermentation et le séchage ; et elles le mettent ainsi à l'abri des accidents dus au mauvais temps, s'il est vrai, comme le pense M. Chittenden, que le cacao en voie de fermentation résiste mieux et plus longtemps au temps brumeux ou à l'absence de soleil que le produit qui a achevé sa fermentation. Or, par la méthode de Strickland, comme par celle usitée a la Guadeloupe et à San-Thomé, c'est seulement lorsque la fermentation est achevée qu'on peut procéder au séchage, dont nous allons parler plus loin. Mais décrivons auparavant une opération qui n'est pratiquée qu'en certains pays : le lavage. Lavage. — L'habitude de laver les graines après leur fermentation n'est pas générale, mais c'est un usage courant à Ceylan et au Cameroun. A Ceylan, la fermentation est généralement opérée dans des hangars. On entasse les fèves, en couches de 60 centimètres à 1 mètre d'épaisseur, sur une plate-forme qui est faite de solives et de nattes en cuir et qui est élevée d'un

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement