Page 114

102

LE

CACAOYER

cautions qu'avec le sécateur : on fait, juste au-dessous du fruit, une section aussi nette que possible. Les fruits qui jonchent le sol sont ramassés, puis mis en tas, soit dans la plantation même, si le temps est sec, soit sous un hangar, si des pluies sont à craindre. On fait un ou plusieurs tas, suivant l'importance de la récolte. Écossage. — Beaucoup de planteurs laissent les cabosses en tas, pendant deux ou trois jours, avant de les ouvrir : d'autres procèdent immédiatement à l'écossage. De ces deux méthodes quelle est la préférable? Il semble qu'il n'y a rien de bien précis à cet égard. Les partisans de la première donnent pour raison que le travail de la maturation s'achève dans les cabosses ainsi entassées pendant quelques jours, mais on ne peut admettre qu'il faille avoir recours à cette précaution, car les FIG. 18. — Faucille à cacao. fruits ne doivent être cueillis qu'à maturité bien complète et ne donnent jamais, dans le cas contraire, qu'un produit inférieur, même si on les laisse mûrir après les avoir détachés. M. Hart, le directeur du jardin botanique de la Trinidad, si compétent en ces questions, donne la préférence à l'écossage immédiat, qui, dit-il, permet au planteur de protéger sa récolte contre les intempéries, et contre les dégâts des animaux, rats, écureuils, etc. A ses yeux, le seul inconvénient du procédé est qu'il nécessite un plus grand nombre d'ouvriers. L'écossage est ordinairement le travail des femmes, des enfants ou des vieillards. A la Guadeloupe, on brise les cabosses en les frappant contre l'angle d'une pierre ou en donnant un coup sec avec un caillou ; un autre travailleur achève

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Le cacaoyer sa culture et son exploitation dans tous les pays de production  

Auteur : Henri Jumelle / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement