Page 73

CHAPITRE

III.

67

Nous autres modernes, nous ne laissons pas aux historiens la tâche d'écrire nos actions m é morables : nous nous

chargeons de ce soin

nous-mêmes. N o u s racontons les espiégleries de notre enfance, les bons tours de notre jeunesse, nos infortunes en déportation. Chacun écrit son journal, arrange c o m m e il lui plaît ses aventures, met

ses amis et ses ennemis en

scène, les fait agir et parler à sa guise, et se montre ordinairement le principal héros de la pièce. Mol, je, nous, se retrouvent à chaque phrase, et de ces longs récits on tirerait difficilement quelques faits dignes d'être conservés. V o u s voyez assez, m a

chère Elise, qu'il ne

s'agit pas de nous comparer à ces

hommes

illustres; c'est c o m m e si Barras se comparait à Marius, et Rewbell à Sylla ; c o m m e si nous autres rédacteurs de mémoires et de journaux, nous prétendions être autant de Suétones. Dès qu'il s'agit de ces comparaisons, m o n imagination se refuse à mettre les temps m o dernes au niveau des anciens. Les événemens m ê m e les plus glorieux pour nous m e paraissent rapetissés par le parallèle. Ils vieilliront, il est vrai, mais je doute que les années ajoutent à leur importance, et je ne puis m e figurer que Fontenoy, Fleurus, Yorcktown, fassent jamais, dans la mémoire des h o m m e s , la m ê m e fortune

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement