Page 64

58

CHAPITRE

III.

» présent. Qu'ainsi s'écoulent ses années; j'au» rais dit les nôtres, si je ne craignais pour elle » la contagion de m e s malheurs (1). » Ovide avait, c o m m e m o i , cinquante ans passés,

et, c o m m e

dans m o n

enlèvement, « ses

» parens, sa fille unique , » ainsi que la m i e n n e , « étaient loin de lui. » Sa f e m m e était présente, il est vrai ; mais pourrais-je oublier q u e Élise, vous vîntes m e

vous ,

rejoindre à Blois , dans

l'intention de m'accompagner (2),

et c o m m e n t

ne pas m e souvenir de votre désespoir à la vue des cages qui nous transportaient?

(l)

Di bene , q u o d n o n s u m m e c u m conscendere passus , N e mihi m o r s misero bis patienda foret; A t n u n c , ut p e r e a m , q u o n i a m caret illa periclo , Dimidia certe parte superstes ero. (Trist.

, 1 , 2 , 4 1 sqq.)

Vivat ametque virum, q u o n i a m sic cogitur, absens, C o n s u m a t q u e annos sic diuturna suos ; Adjicerem et nostros : sed ne contagia fati C o r r u m p a n t timeo quos agit ipsa mei. ( T r i s t . , V , 5 , 2 3 sqq.)

(2)

J a m q u e d e c e m lustris o m n i sine labe peractis, Parte premor vitæ deteriore

meæ.

Nullus erat : procul, ah ! conjux parvique nepotes ; N e c fuerat p r o f u g u m nata secuta patrem. (Trist.,

I V , 8 , 3 3 sqq.)

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement