Page 60

54

C H A P I T R E III.

deux volets à demi ouverts. Je ne connais point d'harmonie aussi suave que celle qui est produite par l'afflation d'une brise légère , lorsque pénétrant dans m o n cabinet, elle agite mollem e n t , à son passage, cet instrument si bien n o m m é harpe d'Éole. Le moindre vent lui suffit. M o n oreille n'a point à souffrir des battemens de langue nécessaires à la flûte. Il n'y a ni p o u m o n s ni lèvres en travail pour m o n plaisir , point d'archet enrésiné, point de touches ou de pédales , et je n'entends pas le bruit de ces soufflets sans lesquels l'orgue est muet. Il est vrai que le musicien à qui je dois m e s nouveaux plaisirs est capricieux c o m m e pourrait l'être u n rossignol. Il se tait au m o m e n t où je jouis le plus de l'entendre; mais , aimable jusque dans ses fantaisies, il reprend son chant lorsque je n'y songe plus. M a maladie a cessé, mais je ne sais quelle mélancolie la suit. M a d a m e Trion avait été pour m o i une vraie sœur pendant m e s longues souffrances , et souvent elle était venue , avec sa négresse , travailler près de m o n lit. Je m e disais néanmoins : Je suis célibataire , moi qui ai tant détesté le célibat. E n m ê m e

temps je voulais

m e consoler, en songeant que celui qui voit, à son dernier m o m e n t , l'affliction d'une épouse, d'une m è r e , qui entend les gémissemens d'une

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement