Page 57

C H A P I T R E III.

51

cependant que sa vengeance poursuivrait ce bon jeune h o m m e

jusque dans une colonie

voisine , où il ne pouvait plus lui donner d'inquiétude. Étranger à toute pensée généreuse , l'agent Jean net envoya à Surinam des émissaires qui attirèrent le crédule Robineau sur leur bâtiment. Il était loin de craindre une perfidie , mais il se vit arrêté et traité en prisonnier d'état. O n lui annonça qu'il allait être envoyé en France c o m m e coupable de haute-trahison. Il jugea qu'il n'y avait point de danger égal à celui de tomber au pouvoir d u

directoire. Il

se jeta à la m e r , dans l'espérance de gagner la terre à la nage; mais il se noya, et son corps ne fut point retrouvé. Je crois que c'est Hobbes , qui, parlant des conversations de société, a prétendu qu'on est disposé à sacrifier ceux qui sortent à l'amusement de ceux qui restent, et qu'il est prudent de sortir le dernier. O n ne peut en dire autant de la vie humaine , et cependant on sort le plus tard qu'on peut. J'y fis m e s efforts, mais un accident imprévu les déconcerta. Je m e baignais tous les jours dans la Sinnamari ; je fus averti que les requins remontaient quelquefois cette rivière. U n jour, j'y étais à peine entré, que j'entendis le sifflement d'un gros poisson nageant vers m o i , paraissant à la surface de l'eau,

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement