Page 44

38

CHAPITRE

II.

» d é d o m m a g e r de la perte du Canada , conquis » par l'Angleterre, et de la Louisiane, que la » France venait de céder à l'Espagne. Les rap» ports sur

la fertilité d u sol de la Guyane

» n'étaient point exagérés, et le ministre fran» çais crut exercer un acte de la bienfaisance » royale en y faisant passer ceux qui étaient » disposés à émigrer. Le

chevalier

Turgot,

» h o m m e zélé pour le bien public, mais ayant » peu d'expérience et une tête ardente , c o m p » tant sur les succès de cette expédition, en » obtint la principale direction. 11 inspira aux » ministres Je zèle qui l'animait, et, malgré » l'embarras que laissait dans les finances une » guerre malheureuse suivie d'une paix h u m i » liante, le conseil se détermina à faire les plus » grands efforts en faveur de l'entreprise. O n » annonça aussi en Allemagne l'expédition pro» jetée. Des invitations, au n o m d u roi, furent » répandues dans les villes impériales, et affi» chées sans opposition de la part des magistrats. » Elles contenaient de magnifiques promesses. » Beaucoup d'Allemands

furent séduits

par

» l'espoir d'une liberté et d'un bien-être qui » manquent à plusieurs dans leur pays. O n pu» blia

une

géographie de la

Guyane,

une

» Maison rustique de Cayenne. O n mit à cette » transmigration un appareil vraiment royal. Je

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement