Page 36

30

CHAPITRE

II.

» des déportés, et q u e ces ordres soient main» tenus,

m e s observations

n'auront

nui

en

» rien à l'exécution des ordres d u gouverne» ment. » Je dois maintenant copier littéralement le rapport des commissaires que Jeannet envoya ensuite à C o n a n a m a . C'est le seul m o y e n de n'en pas diminuer l'énergie. » Rapport du commandant

en chef de la force

» armée de la Guyane française, sur ta posi» tion actuelle du poste de

Conanama.

» N o u s , c o m m a n d a n t en chef, nous s o m m e s » transporté à C o n a n a m a , o ù étant, nous nous » s o m m e s rendus à l'hospice, et avons vérifié » que sur quatre-vingt-deux déportés déposés » au poste à la fin de thermidor, il y en avait » vingt-six de morts de maladies putrides, cin» quante à l'hospice, dont plusieurs en danger, « et aucun des autres bien portant, » Cette mortalité est causée: 1° par l'eau, qui »est très-bourbeuse, et m ê m e vitriolique; 2° » par les miasmes putrides qu'exhalent les maré» cages qui environnent le poste à plus d'une »demi-lieue, et par les vidanges de l'hospice, » qui séjournent dans les marais, qui ne peuvent » être desséchés. Ces causes ne peuvent être

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement