Page 34

28

CHAPITRE

II.

ployés, avaient été transférés à Conanama. Jeannet se montrait toujours résolu à maintenir cet établissement ; mais bientôt personne ne fut à l'abri des ravages de la contagion. Il s'éleva alors parmi les colons u n sentiment de pitié et d'indignation , auquel cet agent ne put résister. Il envoya des commissaires sur les lieux ; leur rapport doit être précédé d'une dépêche écrite par cet agent avant l'arrivée des prêtres, et lorsq u e nous n'étions qu'au n o m b r e de seize. Il n'y parle encore que de nous. « Je dois, citoyen ministre, vous entretenir » de l'installation des déportés à Sinnamari, de » leurs réclamations contre ce séjour, et d u parti » à prendre sur leur établissement définitif. Les » signataires parlent en

termes très-forts de

»l'insalubrité d u pays, de la ruine et d u dé» sespoir des habitans. Il est possible que les » eaux séjournent dans les fossés d'écoulement, » ce qui peut altérer passagèrement la pureté »de l'air. Il est m ê m e vrai de dire q u e , pendant »une partie de l'année, les eaux ne sont pas »aussi douces que celles de Cayenne ; mais les » habitans ont des moyens de les purifier. A u » lieu des bords d u C o n a n a m a , les ingénieurs » se sont décidés pour Sinnamari. Si l'on s'en »tient, citoyen ministre, à la lettre de votre »dépêche d u 20 fructidor , les avances se bor-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement