Page 321

ANNEXES.

315

peuvent être r o m p u s à force de bras sont cassés par les h o m m e s . O n laisse sécher le tout, et o n y m e t le feu. Après cette première opération , ils font de grands feux au pied des arbres qu'ils n'ont p u abattre ; la f l a m m e consume le pied et ils tombent. Enfin ce n'est qu'au m o y e n d u feu et par u n e patience de plusieurs années qu'il parviennent à défricher u n terrain. Ils font ensuite leurs plantations en fouillant la terre avec des petits pieux de bois dur. L e sarclage consiste à arracher les mauvaises herbes à la main. N o u s leurs d o n n â m e s des haches et des instrumens de culture, mais en trop petite quantité pour qu'ils pussent en tirer u n grand avantage. O n voit q u e ces Indiens, réunis c o m m e en république, ont néanmoins confié le c o m m a n d e m e n t à u n seul d'entre eux; et c'est en se conformant aux usages de sa nation, qu'il o b tient une obéissance absolue. T o u t chez eux est c o m m u n , à l'exception des f e m m e s , des

a r m e s , des poules et des

oiseaux. Ils en apprivoisent et en élèvent de toutes les espèces et en très-grande quantité. Ils ont beaucoup de perroquets et d'aras dont ils tirent ces belles plumes colorées qui entrent dans leur habillement et forment leurs parures. Leurs

poules sont blanches, sans mélange

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement