Page 305

ANNEXES.

299

Mais un canot vers nous rapidement s'avance, J'y vois de nos Français le pavillon flottant, Je ne puis résister à m o n impatience; Ah! si notre rappel.... Je vous quitte un instant.

Espoir vain et trompeur I ta lueur incertaine Vient d'égarer m e s pas pour la centième fois; Mais c o m m e n t accorder l'innocence et la peine, U n traitement injuste avec de justes lois?

Êtes-vous donc pour nous des êtres fantastiques , 0 saintes lois, de l'ordre éternels fondemens? Plus d'ordre, plus de lois, si des juges iniques D u crime à l'innocence appliquent les tourmens.

Je ne forme, après tout, qu'une seule demande , A m i s , c'est qu'on m e juge avec sévérité; Si vous trouvez quelqu'un de qui m o n sort dépende, Tenez-lui ce dicours dicté par l'équité :

« Notre ami malheureux est en votre puissance : » Coupable, son supplice aux lois est confié, » Et s'il est innocent, son exil les offense; » S'il meurt sans jugement, il meurt justifié. »

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement