Page 302

296

ANNEXES.

Cette nuit m ê m e , au sein d'une heureuse famille , Élise m'apparut en des songesflatteurs, Je célébrais sa fête (1), et croyais voir m a fille Posant sur ses genoux des corbeilles de fleurs. Mais les songes heureux sont courts à la G u y a n e , U n orage soudain m e réveille à grand bruit; Les eaux, les vents, la foudre ébranlent m a cabane, Et le feu des éclairs en a chassé la nuit. J'abandonne aussitôt la couche solitaire O ù les rayons d u jour rarement m'ont surpris; Mais des songes fuyans la trace mensongère Reste, et m e trompe encore a u m o m e n t où j'écris. C'est en vain que l'aurore aux travaux m e rappelle, Ils ne peuvent détruire u n prestige chéri ; J'ai cru voir Héloïse aux bords de la Moselle, Je veille et la revois près du Sinnamari. A h ! des m a u x trop réels vont prendre votre place, Fuyez , songes trompeurs , cruelle illusion,

(1) A n n u u s assuetum dominæ natalis h o n o r e m Exigit ; ite , m a n u s , ad pia sacra, m e æ . (OVID. , Trist.,

V , 5, 1. )

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement