Page 272

266

ANNEXES.

scrits ne sont qu'au n o m b r e de onze. Il faudrait d o n c , en faisant connaître ces décrets , n o m m e r ceux qui les ont approuvés ou rejetés. Occupé de cette recherche scrupuleuse et sévère de tout ce qui peut m'être i m p u t é , je rencontre m o n n o m sur u n e liste de ministres royaux que Charles Lavilleheurnois avait jugé à propos de désigner, lorsqu'il forma le projet de renverser la république. N o u s avons

vu

mourir depuis peu Charles Lavilleheurnois, dont la cabane est voisine de la m i e n n e ; mais je déclare, c o m m e il l'a déclaré lui-même lors de son jugement (car il a

été jugé) , que

nous ne nous connaissions point. Je ne l'avais jamais v u ; j'ignorais jusqu'à son n o m , et ce n'est que par la lecture qui fut faite , au conseil des anciens , des pièces de ce procès , que j'appris m a ridicule promotion. L a déclaration simple et franche que je fais suffit à ceux qui m e connaissent; j'ajoute pour les autres, que si elle est inexacte, si on y trouve le plus léger déguisement, je souscris à m a condamnation. Ainsi se dissipent ces nuages sur lesquels on avait voulu fonder une accusation posthume, et je puis sans doute l'appeler de ce n o m , car la m o r t avait déjà frappé les déportés q u a n d elle a été faite. L a mort est, de toutes les choses que les h o m m e s craignent, celle qui leur cause plus

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement