Page 261

ANNEXES.

255

devant m e s concitoyens, j'entreprends m a défense , sans autre appui que la justice et la vérité. L e temps, qui m e t u n terme à toutes les choses humaines , finira aussi m o n exil, soit en m e ramenant sur m a terre natale, soit en m e réunissant à m e s c o m p a g n o n s dans le cimetière de Sinnamari. Mais u n e m o r t prématurée, inutile, ne pourrait être d'aucun avantage à ceux qui l'auraient c o m m a n d é e ; tandis que m o n rappel, suivi d'un jugement, est u n acte d'équité qui honore m o n

pays, et rend aux

lois leur vigueur, à la constitution son éclat. Plein de cet espoir, je cesse de m e

croire

isolé , car la justice est chère aux h o m m e s ! et m e s amis joindront leur voix à la vôtre pour d e m a n d e r qu'on me juge. C h a q u e page de la constitution fortifie m a réclamation , et c o m m e je n'eusse jamais souffert que ses dispositions fussent enfreintes à l'égard d'un seul de m e s collègues, j'étais bien éloigné de croire qu'elles pussent être violées envers m o i . Je craignais bien moins encore que la représentation nationale , dont tous les m e m b r e s se doivent une garantie mutuelle, qui ont tous é m i n e m m e n t le caractère de gardiens des lois , pût être entraînée à se porter à

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement