Page 259

ANNEXES.

253

due(1). Vainement quelques-uns, désespérant de m e trouver coupable ont voulu déguiser m o n supplice sous le n o m

d'ostracisme. Les

peines qu'on m e fait endurer rendent cette ironie trop cruelle ; je n'ai pas eu le choix des lieux de m o n

bannissement, et l'état o ù l'on

m e retient est affreux. Si des décrets ont fixé les limites de l'autorité qu'on peut exercer sur nous ; s'ils ont déterminé la nature et la durée de nos peines, nous n'en avons aucune connaissance. Ainsi, c'est en aggravant notre traitement qu'on le distingue de celui des criminels ; car ceux-ci sont d u moins instruits de leur destinée par la lecture de la sentence qui les c o n d a m n e . N e souffrez pas qu'on perpétue l'illusion de nos concitoyens sur notre situation ; elle ne saurait être plus déplorable. Q u a n t à m a santé, m a chère Élise, je l'ai conservée , et je vous en informe par toutes les occasions qui se présentent. Si m e s ennemis y trouvaient u n prétexte pour prolonger

mes

tourmens, d u moins ils ne pourraient m'ôter la consolation de vous avoir tranquillisée sur ce point. Mais j'ai peu d'ennemis personnels; et si j'en avais de n o m b r e u x , le malheur d'être en

(1) Six déportés sont morts en peu de mois, sur les huit restés à Sinnamari.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement