Page 258

252

ANNEXES.

sûreté personnelle n'existeraient plus, et feindre d'y croire, serait u n e insigne hypocrisie. Quelques-uns , je le sais, ont de puissans motifs pour perpétuer l'oppression contre laquelle je réclame, et ils n'épargneront rien pour accumuler les délais , jusqu'à ce q u e la m o r t les ait délivrés de m o i . Parés d'une pitié perfide, ils voudront vous intimider v o u s - m ê m e par l'incertitude et le danger des jugemens humains; ils vous diront qu'il y a u n délit, qu'ils en ont les preuves, que j'y périrai. Mettez-les au défi; répondez q u e les preuves de m o n innocence se trouvent dans leur refus m ê m e . S'ils avancent des faits, gardez-vous de les combattre, quelque manifeste q u e soit l'imposture; persévérez à dem a n d e r qu'on m e donne des juges. Je m e livre à eux avec confiance, et, dès ce m o m e n t , j'admire la sagesse de nos lois. C e p e n d a n t , si parmi les individus peu n o m b r e u x dont la haine m e poursuit, il en était u n seul qui osât insinuer q u e , malgré la justice de la d e m a n d e , il est de la prudence de la renvoyer à u n autre temps, ses suggestions seront repoussées, je l'espère, par tous les h o m m e s de bien ; la justice ne peut être ainsi mise au hasard des événem e n s , sans que l'ordre public en soit troublé, et il serait trop à craindre que celle qu'on ne rendrait pas actuellement ne fût jamais ren-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement