Page 253

ANNEXES.

247

prétexte aujourd'hui pour m e priver d'un droit tant de fois proclamé. C e n'est pas à m o i seul q u e m o n jugement importe. Innocent, m o n supplice est u n outrage fait à la justice nationale , au peuple français lui-même Coupable, il faut, pour l'exemple, pour la sûreté d u corps législatif, il faut enfin, si nous avons u n e constitution, que les tribunaux prononcent et p u nissent. Jusqu'alors, il n'y a pas u n citoyen q u i , me jugeant lui-même, ne voie en m o i u n innocent opprimé. Il y a cependant des gens qui, persuadés de l'infaillibilité d u gouvernement, o u craignant de le blesser, s'abstiennent d'examiner si m o n châtiment est mérité o u n o n , et qui trouvent plus court, à la vue de la peine , de croire au délit. Ceux-là m ê m e seraient convaincus de m o n

innocence, si, instruits de

m e s justes réclamations , ils apprenaient en m ê m e temps qu'elles sont sans effet. O n a v u , dans le cours de la révolution, des h o m m e s prévenus de grands crimes officieusem e n t enlevés de leur prison, soustraits aux trib u n a u x , favorisés dans leur fuite par les chefs m ê m e s d u gouvernement; et m o i , qui m e suis livré à ceux qui m e cherchaient; m o i , qui ne suis pas m ê m e accusé, je subis, sans aucune apparence de raison, u n e peine qui ne peut être

comparée qu'à la mort.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement