Page 216

210

CHAPITRE

IX.

Vous trouverez peut-être des chansons hors de place dans le journal d'un exilé; elles m e rappellent qu'un h o m m e , qui avait admiré u n e pièce de vers dont l'auteur lui était inconnu, apprit par hasard que le poète était son notaire, h o m m e fort estimé dans sa profession. Les vers étaient bons, il n'y avait pas a s'en dédire ; mais il changea de notaire. P o u r m o i , qui, par état, n'ai rien à faire, je prends plaisir aux vers, pour peu qu'ils soient supportables. C o m b i e n je fus content d'en trouver ici de parfaits. Il y avait u n Horace dans la bibliothèque de M . Lamolère. E n l'ouvrant, je tombai sur ce chant magnifique où le poète jouit d'avance d'une gloire i m m o r telle, méritée par tant de beaux ouvrages. Je lus à haute voix l'ode entière. Des noirs et des Indiens , frappés de l'émotion avec laquelle je récitais ces strophes divines, m e demandèrent si c'était u n psaume. « N o n , leur dis-je, c'est u n » cantique.Ily a deux mille ans , qu'en Europe, » u n prêtre, inspiré par le génie des vers et d u » chant, a prédit que la r e n o m m é e porterait son » n o m jusqu'aux sirtes de l'Afrique et aux ré«gions les plus éloignées, en u n m o t , jusqu'à » vous, Galibis. M e Colchus et ultimi Noscent Geloni. »

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement