Page 213

CHAPITRE

IX.

207

d u despotisme dont nous étions depuis deux ans les victimes. C'est ainsi que ce Journal a p u les faire connaître , et que je n'ai eu qu'à copier les dépêches écrites à notre sujet par les agens. Le 21 brumaire an VIII (12 novembre 1799), au matin, les nègres nous apprirent que pendant la nuit le ciel avait paru enflammé dans la partie d u nord. Voici ce que nous dit le chirurgien de l'hôpital , h o m m e instruit, qui avait observé ce phén o m è n e : «Vers deux heures du matin, des feux » ont brillé tout à coup au-dessus de nous. C'é» taient des lumières semblables à des étoiles, et » qui parcouraient rapidement

le

firmament

» dans toutes les directions. Ces météores e m » brassaient une vaste partie d u ciel, et surtout » au nord. Il y eut quelques instans d'un éclat » si vif, qu'on ne peut le comparer qu'aux ger» bes flamboyantes lancées dans les feux d'arti»fices.Ce p h é n o m è n e dura près d'une heure et » demie. L'atmosphère était pure et sans nuages; » il n'y avait ni vent, ni pluie. » Les gens superstitieux s'imaginèrent que c'était une convulsion de la nature, occasionée par le renvoi de l'agent. Q u e n'auraient-ils pas dit s'ils eussent été informés d u grand changement survenu en France au 18 brumaire, trois jours auparavant? Cette crédulité est de tous les siècles

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement