Page 203

CHAPITRE

VIII.

197

qui lui furent laissées, en y ajoutant cependant un article auquel elle attachait beaucoup d'importance ; et je vais dire en quoi il consistait. U n h o m m e se présenta , et lui remit une annonce ainsi conçue:« Je me

sépare de table et

» de lit de ma femme, et je ne paierai aucune des » dépenses qu'elle pourrait faire ; » et il remit en m ê m e temps le prix d'usage pour une telle p u blication. « Fort bien, dit m a d a m e

Franklin,

» mais votre f e m m e voudra , aujourd'hui ou de» m a i n , répliquer et se plaindre à son tour , elle » n'aura pas de quoi payer l'insertion

de ses

«griefs. Payez donc une double s o m m e , autre» m e n t je n'insérerai rien, et vous pouvez re« prendre votre argent. » Le mari se soumit, et son exemple est devenu la loi de tous. Je présume qu'elle ne tombera jamais en désuétude.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement