Page 198

192

CHAPITRE VIII.

peinture qu'il y ait à la Guyane française se voient à Kourrou. Ils sont dans une chapelle qui sert de tombeau à Préfontaine, auteur de la Maison rustique à Cayenne. Cet

habitant a

modelé lui-même son buste et celui de sa f e m m e ; on les voit aux deux côtés de l'autel. Les m u r s , chargés de fresques , aussi mal exécutées que ces deux

figures , présentent

le Paradis et

l'Enfer. Rien n'empêche de prendre u n tableau pour l'autre. O n lit de toutes parts des vers à l'honneur des deux défunts. J'ai retenu ceuxci , qui offrent une vérité assez bien exprimée :

E n vain pour la fortune on veut tout hasarder, L a mort vient, et l'on perd dans ce m o m e n t funeste, T o u t ce qu'on avait cru garder ; Mais tout ce qu'on a donné reste.

N o u s remontâmes la rivière en canot jusqu'à Pariacabo, à deux lieues d u bourg , et nous dînâmes avec les déportés du canton, chez le citoyen Gourgues. L a maison est vaste, l'air est pur ; le site est u n peu sauvage, mais embelli par une verdure perpétuelle et la vue d'un superbe canal que forme la rivière. N o u s allâmes coucher à l'habitation de SaintPhilippe , régie par M . Michonet, déporté. D e bons auteurs latins et français y forment toute

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement