Page 18

12

C H A P I T R E II.

» portés, n'avons-nous pas trouvé sans effort » ce qu'ils ont si ardemment désiré ? N e jouissez» vous pas d'un repos plus pur , d'un sommeil » plus tranquille dans le h a m a c dont vous avez » fait votre lit, que Barras sur le duvet où il se » réfugie harassé des plaisirs de la journée ? » Comptez-vous aussi pour rien l'accroissement » de vos connaissances ? Vous voyez par vos yeux » des régions que vous n'aviez jamais espéré de » voir. Vous êtes sous la ligne , voisins de l'Ama» zone et de ces contrées que La Condamine » et tant d'autres voyageurs s'estimaient heu» reux d'explorer au milieu des fatigues et des » dangers. Vous conversez avec ces peuples sau» vages que tant d'hommes curieux viennent » visiter de si loin ; et vous ne pourrez quitter » ce pays sans être plus instruits. Il y a des » gens qui s'étonnent que nous n'ayons pas » fui ainsi que nos compagnons ; mais , fugitifs, » vous seriez sans patrie , et véritablement ban« nis. Ici, vous avez u n état; le m o n d e vous » contemple, et vos malheurs vous offrent l'oc» casion de donner un grand exemple de con» stance. » Après une aussi violente tempête, la mort » est pour nous un port, et les naufrages ne sont » plus à craindre. U n e fois au cimetière , plus » de consignes, plus d'appels ; notre geôlier ne

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement