Page 172

166

CHAPITRE

VII.

les filles combattent les ennemis de leur patrie , et ne peuvent se marier qu'après avoir donné la mort à trois h o m m e s . 11 ajoute q u e , dans leur enfance, leurs mères leur brûlent le sein droit avec u n e plaque de cuivre rougie au feu. « Je » sais, dit Platon , qu'il y a vers le Pont d'innom» brables myriades de f e m m e s , appelées Sar» mates, qui combattent c o m m e les h o m m e s , » et dans leurs rangs. » Diodore, Quinte-Curce et Justin en font u n corps de nation séparé des h o m m e s . D'autres auteurs ont pareillement ajouté foi aux récits extraordinaires qu'on fait touchant ces f e m m e s etfillesguerrières. Les uns les placent en Afrique, la plupart les trouvent en Asie , et dans des contrées très-distantes les unes des autres ; mais Strabon, aussi excellent critique qu'habile géographe pour le temps, m e t tous ces récits au rang des fables. Strabon, qui faisait son unique étude de la géographie et des connaissances qui doivent l'accompagner, ne trouve les A m a z o n e s nulle part ; et quand il nie leur existence, je suis plus disposé à lui donner croyance qu'à tous ceux qui l'affirment. Je m'exprimerai d'une manière encore plus positive à l'égard des Amazones américaines. Je ne puis être si près de l'Amazone sans vous parler des f e m m e s auxquelles o n a donné ce n o m . N o u s n'avons pas m a n q u é de nous infor-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement