Page 17

CHAPITRE

11

II.

» nos colonies d'Amérique. L'or, les diamans, »Les profits d u c o m m e r c e , qui attirent tant » de personnes dans ces contrées, ne sont point » les avantages que j'irais y chercher , je voudrais » oublier le m o n d e , ses perfidies, ses vanités; » je voudrais m'affranchir de tant de traverses, » m'en terrer

dans

une

retraite

obscure

et

» ignorée. » « E h bien ! continuait Rovère , ce bonheur , » auquel aspirait Cowley , nous le devons aux » triumvirs. Il se croyait le plus malheureux des » h o m m e s . Mais n'y a-t-il pas dans les rangs les » plus élevés , au sein de l'abondance et des » richesses , des h o m m e s qui, inquiets de l'ave» nir, effrayés des menaces de leur conscience, » voudraient troquer leur situation avec la nôtre. » Des empereurs, des rois, ont quitté le trône, » où ils paraissaient environnés de prospérités , » pour se réfugier dans les cloîtres , et chercher » la solitude. Nous verrons peut-être , u n jour , » La Révellière capucin. Les cénobites se vouaient » aux mortifications , à une discipline austère , » ils renonçaient à la société de leurs épouses , » de leurs enfans, de

leurs amis, pour vivre

» parmi les bêtes féroces , et se livrer à la con» templation. » U n e vie aussi sauvage leur a long-temps » attiré la vénération des peuples ; et nous, dé-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement