Page 154

148

CHAPITRE

VII.

Ces réflexions se trouvent partout; elles m e frappent cependant si p u i s s a m m e n t , q u e je m e sens c o m m e forcé de les écrire. Les différences qu'on peut remarquer entre les Indiens des diverses contrées , résultent en général de celles des climats. C e u x d u midi trouvent dans presque tous les temps de l'année u n e nourriture suffisante dans les forets, les fleuves et la m e r ; ils n'ont pas besoin de faire des provisions aussi souvent que ceux d u nord. Il ne leur faut point de vêtement, et leurs cases peuvent être construites avec moins de précaution q u e celles des sauvages septentrionaux. Il faut à ceux-ci des habits, des provisions p o u r l'hiver, et des maisons où la neige , la pluie et le vent ne puissent pénétrer. Ils m'ont paru avoir plus de vigueur de corps et plus d'énergie que ceux d u midi. Leurs guerres sont plus fréquentes et plus cruelles. Ils mourraient plutôt que d'être esclaves; ils sont cependant aussi disposés q u e les Indiens méridionaux à recevoir des leçons d'humanité et à les mettre en pratique. Des missionnaires moraves étaient parvenus à inspirer l'horreur de la guerre à u n e peuplade entière, qui fut malheureusement victime de ces dispo-

sions pacifiques. Je vis sur les bords d u lac Onéida, à quelques lieues de la rivière des Moh a w c k s , les chefs de plusieurs nations rassem-

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement