Page 153

CHAPITRE VII.

147

étaient empressés de l'obtenir. Ceux qui ont mêlé leur ancienne croyance à la nouvelle, disent que l'univers est le temple de Dieu; qu'il est le suprême auteur de tous les biens, et que le mauvais esprit est l'auteur de tous les m a u x . O n retrouve donc ici, c o m m e dans tout le reste d u m o n d e , cette notion d u bon et d u mauvais principe, d'Arimane et d'Oromaze, d'anges et de démons. Le Chinay ou l'Hirocan des Galibis est le T y p h o n , le Satan , le d é m o n des autres peuples. Il est l'auteur de tous les m a u x qui leur arrivent. Le T a m o u c h i , ou vieillard bienfaisant, est la source et le distributeur de tous les biens ; c'est leur Jupiter, leur Thor, leur Jehovah. Ils craignent le mauvais esprit ; quelques tribus lui font des oblations, tout en lui disant des injures. L a m ê m e superstition existe parmi les sauvages de l'Amérique d u Nord. Ainsi, tous les peuples de la terre, les plus ignorans et les plus sauvages, c o m m e les plus instruits et les plus civilisés, croient qu'une providence

éternelle , qu'une a m e

immense

anime et régit ce qu'ils connaissent de l'univers. Qui donc, doué de sagesse et de raison, serait tenté, contre cet assentiment universel, de se joindre à quelques individus qui, ne s'arrêtant pas m ê m e au doute, ont dit avec une hardiesse présomptueuse : Il n'y a point de Dieu!.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement