Page 144

138

CHAPITRE

VI.

» répit pour quelques siècles , si elles parviens » lient à composer trois royaumes des débris de » votre république; et c'est le projet des cabi» nets, vos ennemis. » Je confiai à cet étranger des lettres importantes, qu'il m e promit de remettre à m a d a m e Lavoisier. C'est elle q u i , a u m o m e n t o ù n o u s étions traînés e n criminels de Paris à Rochefort, d o n n a ordre à ses correspondans de nous fournir tout ce q u e nous demanderions. Elle s'était n o m m é e sans crainte ; elle ne cachait point son amitié p o u r le parti vaincu ; et q u a n d , dans m o n exil, je cherchais les secours généreux et libres d'une a m e élevée, m a d a m e Lavoisier m e venait à la pensée.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement