Page 14

er

8

CHAPITRE I .

« Votre excellent billet d u 6 floréal (25 avril » 1798) m'est parvenu. Tronson vivait encore, » et j'ai p u , au dernier m o m e n t , lui offrir les té» moignages de votre amitié ; il m'a dit : Écrivez» lui que j'allais mourir, quand vous m'avez lu sa » lettre. Sa fin a été paisible, et, en le voyant ex» pirer, je désirais une semblable agonie, quand » m o n heure sera venue. U n autre déporté est » mort le m ê m e jour; quelle différence! » Quæ labra, quis illi » Vultus erat ! N u n q u a m , si quid mihi credis, amavi » H u n c H o m i n e m , sed quo cecidit sub crimine? quisnam » Delator? quibus indiciis? quo teste probavit

(1)?

» Voilà, m o n cher Dupont, ce que je m e disais, » quand l'étrange rapport de B

m e parvint.

» Je m'attendais au moins à quelques impos» tures adroites , et que le rapporteur sup» pléerait aux preuves par des sophismes in» génieux. Cette ressource m ê m e lui a m a n q u é . » Nil horum : verbosa et grandis epistola venit. » A Capreis. Bene habet, nil plus interrogo : sed quid » Turba R e m i 1 Sequitur fortunam ut semper, et odit » Damnatos (2).

» Vous, bon Dupont, vous n'êtes pas h o m m e » à prendre les condamnés en haine, et vous » ne faites pas plus société avec la tourbe pari(1) JUVÉNAL, Satire V I . (2) idem.

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement