Page 136

130

C H A P I T R E VI.

plainte. U n jour, on lui dit q u e les déportés devaient être reconduits dans le séjour funeste de C o n a n a m a . Son paquet fut prêt à l'instant. Sur u n contre-ordre, il le défit avec la m ê m e promptitude. Son imagination embellissait tous les objets dont il était entouré. Pendant q u e je causais avec lui, u n e troupe d'oiseaux, au plum a g e brillant et varié , vint se percher sur u n calebassier. « Je crois être dans m o n pays , m e » dit-il, et voir, au printemps, u n

pommier

» chargé de bouquets de fleurs. » Il y a dans ce canton cinq déportés ecclésiastiques , répartis sur cinq habitations et, malgré le p e u d'aisance des habitans, ils y ont été la plupart accueillis sans payer de pension. Ils cherchent à se rendre utiles , les uns en instruisant les enfans, d'autres en veillant sur les nègres chargés de la garde d u bétail, ou en aidant leur hôte dans ses comptes o u sa correspondance, s'il fait u n petit négoce. Mais

une

partie d u temps se passe dans le d é s œ u v r e m e n t , et ils ne sont pas aussi c o n s t a m m e n t

utiles

qu'ils le voudraient. Ils en font assez cependant pour q u e l'hospitalité que l'on exerce envers eux puisse se cacher sous les apparences d'un échange de bons offices. L a plupart se consolent aisém e n t de n'avoir rien à faire. Il leur suffit de dire: C e n'est pas m a faute. Je crois que l ' h o m m e , en

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Journal d'un député non jugé, ou déportation en violation des lois : Tome I  

Auteur : François Barbé de Marbois / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université...

Profile for scduag
Advertisement